Parchemin Brûlé

Journal de l'Empire Brun
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Correspondance de la Guerre du Valégro.

Aller en bas 
AuteurMessage
Prince k
Invité



MessageSujet: Correspondance de la Guerre du Valégro.   Mer 17 Jan - 16:00

Maljour à tous. Voici les conclusions de la bataille pour le Valégro menée par les rebelles il y a à peine une semaine.

En temps que mercenaire, j'ai été engagé. Chacun gagne son pain comme il le peut et ce contrat semblait intéressant. Une grande quantité d'acier en payement et la promesse d'une campagne intéressante : les ennemis étaient ces saletés kra et les forces rebelles étaient retranchées à Dograde derrière des murs fortifiés. Un bon vieux scénario de défense niveau 4 travaillé avec mon maître lors de ma formation à l'université brune. C'est donc sans grande hésitation que j'acceptais ce contrat, qui allait me permettre de me détendre aprés tout le boulot à l'armurerie, et me permettrait également de me dérouiller les muscles.

J'arrivais sur place tranquillement avec mon maître qui avait également envie de se défouler. Une fois prêt, nous prîmes rapidement contact avec les autorités de la zone. Celles-ci osèrent alors nous répondre qu'elles avaient la situation bien en main. Mais alors pourquoi nous engager ? Ceci fait, nous avons cherché un hôtel, parce que notre hébergement n'était également pas prêt.

La journée suivante, aprés avoir passé une nuit courte (les matelas étaient pourris), nous nous sommes levés tranquillement, lavés, puis l'équipement sur le dos, nous sommes sortis. Aprés un bon repas, la cloche d'alerte retentit : l'ennemi tentait d'entrer ... et réussit. Les gardes avaient oubliés de relever le pont levis. Ne pouvant rien faire seul face à l'armée, nous nous sommes seulement occupé d'un soldat qui passait par là, perdu, puis nous nous sommes cachés.

Un peu plus tard, j'ai été contacté. Enfin ! Ils avaient besoin de nous. Au programme : la charge de la dernière chance comme ils disaient. C'est peu convaincu que j'ai dû éxécuter mon contrat. Mon maître resta de son coté, à éliminer les soldats un par un lorsqu'ils passaient dans une ruelle sombre. Le soir, ces idiots se sont mis en face de l'armée ennemi. "Les moujiks ne nous battront pas en combat singuliers, je vous assure!" me dit le commandant. C'est encore moins convaincu que j'ai été obligé de foncer avec le reste des troupes. Les deux soldats que j'avait fait déserter sont rapidement morts. Pour ma part, seul le fait de m'être caché m'a épargné. J'ai sorti mon fusil pour continuer à me battre tout de même, mais à un moment, il faut accepter la défaite ou mourir. La seconde option n'était vraiment pas au programme alors j'ai abattu les quelques soldats qui m'avaient repérés et j'ai rangé mon arme. Non, ce n'était vraiment pas le moment de disparaître.

Le lendemain, le Valégro avait été déclaré Kralandais. Ils n'avaient même pas eu l'idée de garder quelques soldats pour éviter celà. Au final, le Valégro fut déserté par l'armée ennemie lorsque les élmériens prirent d'assaut la capitale de kraland. Ils ont récupérés la province et j'ai été payé. Mais jamais je n'oublierais l'organisation de cette bataille. Quand je pense qu'en plus, étant en nombre inférieur, ils ont divisés leur forces pour "ménager un effet de surprise". Content de rentrer au pays avec quelques rideaux et lampes de chevet qui trainaient dans les maisons, je me préparais au tournoi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance de la Guerre du Valégro.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Guerre des Boutons - Tome 1: Le trésor [Gabella, Mathieu & Vernay, Valérie]
» Les films sur la guerre du Vietnam
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» La Jeune Parque, Paul Valéry
» Collaboration 2e guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parchemin Brûlé :: Archives : :: Parchemin Brûlé numéro 165 :-
Sauter vers: